蒙特利尔,魁北克
加拿大
rues Sainte-Catherine et Panet, coin sud-ouest 希望之园 自 1 1991
无名
On Sainte Catherine we meet our friend Michiel who lives in Amsterdam as well. He accompanied us to see Parc de l'Espoir where we discovered this wonderful poem...

In memory of all the loved ones to whom we simply forgot to say: I LOVE YOU

Love me now
If you are ever going to love me

Love me now
While I still can hear and understand
The sweet and tender feelings which flow from your sincere affection.

Love me now
While I still cling to life. Please don't wait until I'm gone
To have your sweet feelings chiselled on an ice-cold marble-slab,
Tender legacies that I will never be able to read anyway.

Love me now
Please tell me now
While I still can understand the simple meanings of words,
Which describe your inner feelings.

Love me now
If you wait until I'm still sleeping never to awaken,
To listen to your beating heart now broken
Split in two by the reality of my eternity.
An abyss will separate us forever
As a fiord dug after centuries of endless waiting.
Then, I won't be able to listen
To the sound of the waves of your tears breaking
With force on the beaches of life, of my life which will never be again.

Love me now
Not tomorrow to then regret not having spoken earlier
These three simple words: I LOVE YOU.
So if you love me, even just a little,
Let me know while I can still hear you, see you
While I can still smell you, touch you, recognize you
And still feel your deep inner vibrations.

You know, a simple visit, even a juvenile peek
Are enough for me to read in your heart.
This way, I will be able to depart in peace with a treasure I will forever
Cherish instead of leaving empty handed, my head and my heart
Void and broken by the wait of your true inner feelings.

Love me now while I'm still alive.
Love me now just simply tell me
With your eyes, with your heart, but simply
Love me now, Love me now.

Danny Beck
1959-2002

À la mémoire de ceux et celles à qui on a simplement oublié de dire: «Je t'aime»

Aime-moi maintenant
Pendent que je peux encore entendre et comprendre
Les doux et tendres sentiments qui jaillissant se ton affection sincère.

Ame-moi maintenant
Pendent que je m'accroche encore à la vie.
N'attends pas que je sois parti
Pour inscrire des mots doux sur du marbre déjà gelé,
Des beaux vers que je ne pourrais de toute manière jamais lire.

Aime-moi maintenant
S'il te plaît, dis-le moi maintenant
Pendant que je peux encore comprendre la signification
De ces mots si simples qui traduisent tes émotions.

Aime-moi maintenant
Si tu attends jusqu'à ce que je dorme sans jamais plus me réveiller
Pour écouter ton cœur maintenant brisé
Séparé en deux par la réalité de l'éternité.
Un ravin appelé «mort» nous séparera à jamais
Comme un immense fjord creusé après des déçennies d'attente, en vain.
Alors, je ne pourrais entendre le bruit des vagues de tes larmes
Battant avec ardeur les berges de la vie,
De ma vie qui ne sera désormais plus.

Aime-moi maintenant
Et non demain pour ne pas regretter de ne m'avoir dit plus tôt
Ces simples mots : «Je t'aime».

Alors si tu m'aimes, même juste un peu
Laisse-moi le savoir pendant que je peux encore t'entendre, te voir,
Pendant que je peux encore te sentir, te toucher, te reconnaître
Et comprendre encore dans le fond de ton âme tes vibrations profondes.

Tu sais, une simple visite, un regard juvénile
Suffisent pour que je puisse lire les lignes de ton cœur.
Comme ça, je pourrais partir en paix avec un trésor bien rempli.
Au lieu de partir les mains, la tête et surtout le cœur
Vides et brisés par l'attente de tes vrais sentiments intérieurs.

Aime-moi maintenant, pendant que je suis encore vivant.
Aime-moi maintenant, dis-le moi tout simplement,
Avec tes yeux, avec ton cœur, mais simplement
Aime-moi maintenant. Aime-moi maintenant.

Danny Beck
1959-2002

6 2012
Lukas Meier and Jörn Wolters, Amsterdam